Part 6 – Le besoin de reconnaissance de Lison

IMG_6374

Deux histoires parallèles, décalées dans le temps.

Véronique et Lison, mère et fille, sont chacune animées d’un besoin de reconnaissance d’origine différente. Un besoin qui peut, parfois, les conduire à une incapacité à accepter une situation. Un besoin qui les empêche de lâcher prise.

C’est ce qui se produit aussi dans la relation entre Lison et Simon.

C’est ce qui s’était produit dans la relation entre Véronique et Christian, les parents de Lison.

Deux histoires parallèles, décalées dans le temps.

Mère et fille, certes, pour qui ce n’est en rien une question de modèle familial, mais avec un besoin similaire.


Regard du thérapeute :

Certains pourraient être tentés de parler de reproduction d’un schéma familial.

Lire la suite

Part 5 – Être soi pour soi

Oser. Cesser d’avoir peur. Mais peur de quoi après tout !

Voilà ce que se disait Lison.

Être soi. Ne pas vouloir ressembler à… ou être comme…

Ne plus répondre aux attentes des autres avant de répondre à ses propres besoins, ses envies. Rentrer dans un formatage à en oublier qui elle est.

D’ailleurs sait-elle qui elle est réellement ?


Lison a souvent vu sa mère triste, le regard vide et fatigué, le soir à table. Parfois elle ne mangeait même pas.

Je t’ai tout donné, j’ai tout sacrifié pour toi …

Lison se sentait responsable de la fatigue de sa mère qui, parfois, lui disait « je t’ai tout donné, j’ai tout sacrifié pour toi … »

Lire la suite

Part 2 – La vie de Lison

IMG_6374

Lison a 27 ans.

Elle travaille en tant que conceptrice dans une agence de communication depuis un an. Elle se passionne pour son travail car elle adore ce qu’elle fait.

Son désir est d’avoir son propre appartement car, habitant avec sa mère Véronique, la cohabitation l’empêche d’inviter librement ses amis, d’apporter sa touche personnelle à la décoration intérieure, mais aussi d’aller et venir à sa convenance.

Mais elle souhaite quitter le nid familial dans de bonnes conditions et économiser.

Les parents de Lison se sont séparés juste avant sa naissance. Sa mère et elle ont toujours vécu toutes les deux.

Elles sont très proches des grands-parents maternels de Lison et de son oncle Philippe (qui est le frère de sa mère). Ce dernier est marié avec Christine. Ils ont eu deux enfants, Victor, 26 ans et Marion 24 ans.

Lison se compare toujours à Marion. Elle ressent une grande amertume lorsqu’elle se compare à sa cousine de trois ans sa cadette.


Le regard du thérapeute :

Quelle est la place du travail dans la vie de Lison ? Quelles sont ses relations avec sa mère ? Quelle est l’origine du ressenti de Lison vis-à-vis de sa cousine ?