PART 12 – « LES AUTRES ET MOI » OU « MOI ET LES AUTRES » ?

Lison-egoisme-positif

Nous nous sommes quittés sur l’histoire de la petite robe noire en vitrine. À elle seule, cette histoire résume les particularités de communication hommes-femmes.

Devant une vitrine, la femme dira : « Oh ! Chéri, qu’elle est jolie cette petite robe noire ». Au plus profond d’elle-même elle espèrera qu’il ait le message et attendra impatiemment son prochain cadeau.

Lire la suite

PART 11 – Revendiquer n’est pas vouloir …

IMG_6374

Ce qui arrive à Lison correspond aux prémices de la vie de sa Tante Christine, l’épouse de son oncle maternel Philippe.

En effet, Christine a fait un burn out. Pas un burn out professionnel mais un burn out parental. Christine a toujours eu peur de rester seule. Elle voyait ses amies se fiancer, se marier, avoir des enfants et restait spectatrice de sa vie, comme elle le disait à l’époque.

Lire la suite

Part 8 – Où est Simon ?

La rencontre de Lison et Simon fut un beau moment …

Leurs vies sont différentes ! Et Lison supporte difficilement les silences de Simon.

Cela fait maintenant plusieurs semaines qu’elle est sans nouvelle de lui. Il ne répond pas à ses sms ni à ses appels, ni à ses e-mails. Ce vide lui est insupportable. Elle se sent impuissante.

Lire la suite

Part 7 – Le couple Lison & Simon

passions-ou-ou-je

Rappelez-vous … Lison a rencontré Simon !

Il s’est senti pénétré par son regard. Leurs sens se sont mis en éveil et ils se sentent déjà attachés l’un à l’autre.

Difficile de se séparer, elle lui dit qu’elle le ressent dans son corps et que rien qu’à l’idée qu’il ne soit plus près d’elle, elle se sent vide. Son ventre se serre. Les angoisses de perte liées à la séparation la conduisent à s’accrocher à Simon. Elle est à cet instant dans la possession. Le besoin que l’autre ne soit rien sans elle. À l’idée qu’ils se séparent, elle se sent abandonnée.

Simon est un jeune homme de 26 ans qui vit à 100 à l’heure.

Il est séduisant et charmeur. Il a d’ailleurs toujours rencontré un vif succès auprès des jeunes femmes.

Il aime cette vie sans contrainte particulière qu’il s’est, comme il aime dire, « donné les moyens d’avoir ».

Il travaille dans un domaine d’activité qui le passionne dans le cadre du développement des nouvelles énergies et pratique des sports aériens.

Au quotidien, Simon gère son emploi du temps professionnel à sa convenance. Cet accord s’est négocié avec son employeur à la vue de ses résultats professionnels. Il a choisi des horaires lissés plutôt qu’une augmentation de salaire. Ce qui lui permet de planifier des journées en semaine selon la météo pour s’adonner à sa passion, le parapente.

Lire la suite

Part 6 – Le besoin de reconnaissance de Lison

IMG_6374

Deux histoires parallèles, décalées dans le temps.

Véronique et Lison, mère et fille, sont chacune animées d’un besoin de reconnaissance d’origine différente. Un besoin qui peut, parfois, les conduire à une incapacité à accepter une situation. Un besoin qui les empêche de lâcher prise.

C’est ce qui se produit aussi dans la relation entre Lison et Simon.

C’est ce qui s’était produit dans la relation entre Véronique et Christian, les parents de Lison.

Deux histoires parallèles, décalées dans le temps.

Mère et fille, certes, pour qui ce n’est en rien une question de modèle familial, mais avec un besoin similaire.


Regard du thérapeute :

Certains pourraient être tentés de parler de reproduction d’un schéma familial.

Lire la suite

Part 1 – La rencontre

IMG_6375

« Ce jour-là, mes yeux se sont posés sur toi. Nos regards se sont croisés et nous ne nous sommes plus quittés ».

En tant que thérapeute de couple, je demande aux couples que j’accueille de m’évoquer leur première rencontre.

Ce moment particulier dans leur histoire conjugale. Ce moment où, à priori, tout a commencé.

Le lieu de la rencontre, mais aussi lequel a abordé l’autre en premier,  quelle a été la réaction de l’autre. Est-ce une première relation d’amitié qui a évolué ? Ou un désir ? Mais pas de passage à l’acte … L’attente, la séduction, des stratégies ? 

Simon vient de rencontrer Lison. Il s’est senti pénétré par son regard. Leurs sens se sont mis en éveil et ils se sentent déjà attachés l’un à l’autre.

Difficile de se séparer, elle lui dit qu’elle le ressent dans son corps et que rien qu’à l’idée qu’il ne soit plus près d’elle, elle se sent vide. Son ventre se serre. Les angoisses de perte liées à la séparation la conduisent à s’accrocher à Simon. Elle est à cet instant dans la possession. Le besoin que l’autre ne soit rien sans elle. À l’idée qu’ils se séparent, elle se sent abandonnée.

Les émotions qui s’animent en Lison, la peur, la tristesse induisent son comportement dans la relation amoureuse.

Sera-t-elle capable de lâcher-prise ?

La naissance de www.on-ou-je.com

Voici comment et pourquoi j’ai souhaité donner naissance à ce blog

Chers lecteurs,

Je suis heureuse de vous accueillir sur ce blog.

Ma pratique m’a conduite à ce désir de partager des réflexions, d’où la naissance de ce blog. Après une longue période de questionnement, à savoir vous citer des exemples ou les faire vivre au travers d’une histoire avec des personnages, j’ai choisi de vous proposer une double lecture.

Vous allez au fil du temps suivre la progression de la rencontre, de la relation entre deux personnages et l’évolution d’une famille au travers de plusieurs générations. 

C’est la rencontre entre « Lison et Simon »*. De ces rencontres naîtront un couple conjugal dont les projets de vie les amèneront à devenir également un couple parental.

Vous pourrez suivre leurs vies, tout en prenant simultanément de la hauteur grâce aux pistes de réflexions que je vous proposerai en annotations.

Je vous souhaite une bonne lecture, et je l’espère, d’agréables découvertes.

Carole NGALLÉ MIANO

Thérapeute de Couple et de Famille

 

*Toute ressemblance avec des personnes existantes serait purement fortuite.